MOOC GdP from the inside, pas la fin !

Les évaluations

Les résultats des évaluations commencent à tomber. Drôle de situation  : en même temps que nous prenons un ton professoral pour évaluer, nous sommes nous-mêmes évalués avec beaucoup d’appréhension.

Sur la carte conceptuelle, la correction n’était pas difficile tant la qualité des travaux rendus était contrastée. En revanche, sur un calcul de valeur actuelle nette, c’était plus compliqué. Pire encore pour un compte rendu.

Nous avons pour la plupart quelques années de pratique des réunions. Et à vrai dire, selon nos entreprises et organisations, nous ne souscrivons pas tous à l’idée qu’il faudrait 4 heures de préparation pour une heure de réunion. A trop préparer une réunion, on induit un comportement passif chez les autres participants. Et combien de temps faudrait-il pour préparer les réunions d’une journée du cas sur le Gantt ?

Ken Segall, dans son livre Apple, le secret d’une incroyable réussite, donne trois conseils à afficher dans une salle de réunion :

  1. Mettez dehors la personne la moins utile de la pièce,
  2. Quittez la réunion si elle dure plus de 30 minutes
  3. Faîtes quelque chose d’utile aujourd’hui pour compenser le temps passé ici.

Cette part de culture d’entreprise se retrouve dans les compte-rendus. J’ai noté pour un devoir rendu par un pair que l’abus de puces gênait la lecture tandis qu’un de mes correcteurs m’a reproché de ne pas avoir mis de puces.  Y a-t-il un bon dosage universel des puces ?

Je suis content que Ken Segall n’ait pas rédigé mon devoir à ma place… et qu’il ne l’ait pas corrigé non plus.

Néanmoins, les évaluations reçues m’ont parfois énervé. Les commentaires sont quelquefois très brefs, voire inexistants et parfois contradictoires.

Quand l'évaluation par les pairs éveille des pulsions de violence

Comment expliquer un écart de plus de trente points entre évaluateurs sur un calcul de valeur actuelle nette ? Mais comme l’équipe veille sur les écarts les plus fous et qu’il y a quatre évaluations, tout cela finit par être lissé. Il nous faudrait peut-être un manuel du savoir vivre en évaluation :

  1. Commencer par quelque chose de positif, même si le devoir est moyen : « J’ai bien apprécié… Cependant… »
  2. Si le devoir est bon, commencer par du positif, intégrer ensuite les quelques critiques constructives, et poursuivre de manière encourageante : « J’ai particulièrement apprécié… Cependant…. Mais cela reste un très bon devoir ».
  3. S’il est excellent, le dire !

Le MOOC, un espace social et convivial

Pour moi, le MOOC a été l’occasion de découvrir tweeter, Google drive et Google Hangout.  Depuis quelques semaines, voilà que j’utilise de nouvelles expressions chez moi : « N. m’a retweeté », « Tiens, M. m’a storyfié », etc. Les pearltrees et scoop.it découverts à l’occasion du MOOC sont des mines d’infos sur la pédagogie que je compte bien explorer après le Mooc.

La population des personnes en formation est très hétérogène par l’origine géographique, la formation ou l’âge. Par exemple, j’ai fait la même école que Yannick, mais quand j’en sortais, il faisait sans doute ses premiers pas ! Et pourtant, il semble que ce jeune prodige fasse un gantt en douze minutes, les mains attachées.

Yannick en Houdini fait un Gantt en moins de 15 minutes

Imaginons pourtant un instant ce qu’aurait vu une webcam pilotée par Canvas à notre insue. Si on reste sobre, il est probable que ça aurait ressemblé à ça :

Ce que voit la webcam des participants au Mooc GdP

Pourtant, nous avons tous veillé à donner une image numérique de nous-même plus à notre avantage. D’ailleurs, beaucoup éprouvaient le sentiment d’être des pionniers, et de partager un peu de l’esprit d’innovation des promoteurs de ce projet. Ceux qui nous ont snobé en nous parlant d’Itypa (c’est quoi, Itypa ?) vont nous voir déferler et plomber les soirées avec nos histoires de Mooc certifiant.

La rencontre via Youtube n’a pas été un réel succès pour les freenautes, qui ont eu l’impression de regarder une vidéo haute définition avec une connexion de la fin des années 90.

L'ancêtre du modem

L’ancêtre du modem

Nous avons vu la vidéo en replay. Et Rémi nous a donné une leçon de modestie, en nous parlant d’une jeune élève qui aurait fait le même devoir que nous, en trente minutes, tout en balançant des vannes sur twitter.

Rémi nous apprend la modestie

Et la suite ?

On ne peut que remercier chaleureusement toute l’équipe qu’on aimerait connaître davantage.

Cela donne envie de se lancer, et pourquoi pas en langue anglaise. Il y a beaucoup de présentations sur les sites des universités américaines. Face caméra, les professeurs égrennent leurs CV (« I run a couple of businesses… ») mais ressemblent à des vendeurs de bagnoles d’occaze sans garantie. D’ailleurs, ils n’ont même pas de gros casque noir. Alors, comment leur faire confiance ?

the ultimae mooc

Je me suis lancé sur un mooc australien qui traite du même thème mais où il n’y a que des QCM. En Français, j’aimerais bien au contraire trouver un mooc qui insiste sur le travail collaboratif… Bref, l’aventure continue.

Cet article a été publié dans e-learning, MOOCGdP. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour MOOC GdP from the inside, pas la fin !

  1. tiossane dit :

    Bravo pour ces commentaires que je partage, notamment sur les évaluations, c’est vrai que c’est bizarre quand l’un dit « c’est super » et l’autre « bof », mais bon, c’est la loi du genre et j’ai dû en énerver à mon tour! (mais je l’espère avec objectivité). Ce que j’ai adoré, c’est tous les échanges sur Google + et les petits dessins qui nous ont bien aidé à décompresser un peu pendant les CR ou les Gantt…

    De la part d’une itypienne qui s’est régalée sur Moocgdp… je l’espère sans trop vous avoir snobé, vous les « p’tits nouveaux » des Moocs🙂

    Encore merci à tous!

  2. Ping : MOOC GdP from the inside, pas la fin ! | Veille...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s