Les moocs sont-ils si massifs ?

Le nombre d’inscrits…

Lorsqu’on parle d’un Mooc, on évoque immédiatement le nombre d’inscrits. On cite les records (autour de 200 000 semble-t-il). On nuance ensuite en indiquant qu’un inscrit  n’est pas forcément quelqu’un qui suit le cours. Rémi Bachelet parle régulièrement du no-show, c’est-à-dire de la part des inscrits qui ne viendront même pas voir un cours. Les américains parlent des « active-students », qui ont au moins fait une action dans le Mooc, et qui sont souvent bien moins nombreux que les inscrits. Néanmoins, ce qui marque les esprits reste sur le nombre impressionnant des inscrits. On est tous convaincus qu’un Mooc, surtout sur les plateformes vedette (Coursera, …), c’est massif.

J’ai eu l’occasion de suivre le Mooc sur la prise de parole de Matt Mac Garrity, de l’Université de Washington. Le contenu est très intéressant, le formateur met véritablement en scène ce qu’il nous invite à appliquer. Sur la qualité du contenu, la capacité d’animation et l’enthousiasme, il y a peu à dire. Matt Mc Garrity annonce 110 000 inscrits dans les entretiens qu’il donne sur le site de son université…

Un autre indicateur : la participation aux forums

Et pourtant, lorsqu’on fréquente les forums de ce Mooc, on s’étonne du faible nombre de participants. Pour certains thèmes, il ne dépasse pas la vingtaine. Le plus fréquenté compte 600 posts, si on exclut le forum de présentation en début de formation.  Le seul qui ait été ouvert la semaine huit compte très peu de réponses, et très peu de views (55 en fin de semaine pour le post de départ, soit 0,05%…

On rétorquera que beaucoup d’apprenants se contentent de regarder les vidéos et ne participent pas, et qu’il est difficile de se lancer sur ce type de forum. Pourtant Matt fait beaucoup d’efforts pour faire vivre l’aspect collaboratif de ces forums. Des vidéos y sont consacrées, et il insiste régulièrement pour qu’on échange. Encore une fois, ceux qui jouent le jeu semblent en tirer beaucoup, mais ils forment une communauté réduite au regard du nombre d’inscrits.

Sur Canvas, j’ai suivi un mini-mooc de quatre semaines sur la gamification en juin 2013. Les inscrits étaient beaucoup moins nombreux. Et pourtant, les forums étaient plus vivants et suivis. Bon, d’accord, le plus fréquenté était celui consacré à la réalisation d’un avatar…Les entrées sur le forums commençaient par « regardez, j’ai fait mon avatar », et les réponses étaient des encouragements superficiels et standardisés (« very nice », …). Mais certains échanges étaient très riches et intéressants.

La même remarque vaut pour le Mooc GdP. Le nombre d’inscrits à la première session est plus modeste que les moocs sur Coursera, mais la vie sur les forums, sur Google+ ou Twitter montrait qu’une formation avait bien lieu.

D’autres critères pourraient sans doute apporter un éclairage et les participations aux forums sont souvent inutiles (« Thanks for sharing », « Great job », etc). Le rendu des travaux serait aussi un bon indicateur si le travail demandé ne variait pas tant d’un mooc à l’autre.  J’ai obtenu des certificats sur des Moocs qui se limitaient à des vidéos suivies de QCM. Comme on peut refaire le QCM, on comprend assez rapidement qu’il n’est pas nécessaire d’écouter la vidéo…

Une université américaine a récemment posté quelques statistiques : http://cft.vanderbilt.edu/2013/08/lessons-learned-from-vanderbilts-first-moocs/  . Sur 31 000 inscrits, 23 313 ont fait au moins une action (regarder une vidéo, se tester sur un quiz,…). C’est le nombre pris en compte pour mesurer la fréquentation des Mooc, l’inscription se limitant souvent à un simple clic. 7% de ces apprenants « actifs » ont eu un certificat… soit 1643 personnes.  C’est légèrement moins que le Mooc GdP (1328 certificats basiques pour 2310 actifs).

Cet article, publié dans MOOCGdP, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les moocs sont-ils si massifs ?

  1. AuroreL dit :

    Bonjour Frédéric,

    « Introduction to Public Speaking » était mon premier MOOC et j’ai été assez effarée par le manque d’implication de la plupart des étudiants. Je ne pensais pas qu’on puisse faire des formations en étant autant en dilettante !!

    Heureusement, nous étions, sur le forum de discussion un petit groupe assez actif et impliqué. J’ai personnellement beaucoup appris au sein des discussions sur ce forum (certes, il faut trier…) et cela a fait partie intégrante de ma formation.

    Je me suis interrogée sur cette phrase du billet ci-dessus : « il est difficile de se lancer sur ce type de forum. ».
    En quoi est-ce si difficile?
    Au contraire, j’ai trouvé que c’était beaucoup plus facile (à condition de maitriser un peu l’anglais) que sur d’autres forums.
    On a le choix de pouvoir rester anonyme, l’implication peut-être progressive et le niveau d’anglais reste très « sommaire » pour certains.

    Je vais continuer, de ce pas , à lire ce blog.

    Bien cordialement
    AuroreL

    • didac2b dit :

      J’ai participé aux forums également. Et il y avait une communauté assez vivante. Mais vous étiez moins d’une cinquantaine pour 80% des interventions. Je fais l’hypothèse que beaucoup craignent de se lancer, mais c’est parce que je n’en ai pas d’autre… sauf à admettre qu’il n’y avait que quelques centaines de personnes qui ont réellement suivi ce mooc autrement qu’en regardant quelques vidéos.
      Matt Mac Garrity a fait un travail remarquable et très généreux. Malgré tout, derrière les chiffres annoncés (120 000 inscrits), il y a surtout des consommateurs de vidéos qui cliquent machinalement dès qu’un bouton « s’inscrire » ou « gratuit » se présente ! Et ça me désole aussi.

  2. Ping : Faire ses courses chez Mooc’s ou à la Coopt ? (Mooc’s SE01E02) | Transversat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s