Fernand Oury : sketchnote sur un article de Huguette Desmet et de Jean-Pierre Pourtois

Le livre coordonné par Jean Houssaye, les pédagogues contemporains est à nouveau l’occasion d’une prise de notes visuelle. En particulier, l’article de Huguette Desmet et de Jean-Pierre Pourtois consacré à Fernand Oury me semble encore très utile pour les pédagogues actuels… et la réflexion sur les Moocs.

La remise en cause des écoles-casernes

Le concept d'école caserne par Fernand Oury - les éléments qui la définissent (discipline, exclusion, bureaucratie, etc).

cliquer pour agrandir

Pour Fernand Oury, l’école-caserne se définit par un certain nombre de caractéristiques. Elle est fondée sur la hiérarchie et le classement. La discipline est la qualité attendue des apprenants, et elle s’acquière à coup d’interdits et de sanctions. Il insiste sur le fait que ces écoles ne prennent pas en compte la personnalité des apprenants : ce sont des organisations bureaucratiques, où les conflits, les confrontations sont rendues impossibles tant elles sont réglementées.

Fernand Oury insiste sur la démotivation et la fatigue des principaux acteurs de ce type d’établissements.

On peut faire un parallèle avec certains Moocs, où massif rime parfois avec normalisation et dépersonnalisation. Ainsi, dans certains Moocs, il est impensable d’imaginer que le formateur ou un membre de l’équipe intervienne sur un forum. On a l’impression que l’équipe a fini son travail dès lors qu’elle a mis en ligne des vidéos et des quiz.  Par ailleurs, la possibilité de créer, de concevoir, d’imaginer n’est donnée à personne, pas même semble-t-il aux intervenants.

En revanche, cette critique toucherait peu  le Mooc GdP avec sa version « avancée » ou « par équipe », ou le Mooc « Design 101 » de Stefano Mirti et de son équipe, ou encore Itypa.

Influences, outils et principes de Fernand Oury

L’influence de Freinet

Oury, comme Freinet prône la libre expression, en utilisant la musique, la peinture, le théâtre, ou tout autre moyen. Le principe est de rendre acteur l’apprenant, de lui faire produire quelque chose. Cela peut passer par la correspondance scolaire, le journal, l’imprimerie, les sorties pour faire des enquêtes, etc. Oury a d’ailleurs écrit à Freinet pour lui faire part des difficultés qu’il rencontrait pour appliquer sa méthode dans un contexte urbain.

inspiré par Freinet, les principes pédagogiques défendus par Oury.

cliquer pour agrandir

Huguette Desmet et de Jean-Pierre Pourtois citent d’autres références, toutes rattachées à l’idée de rendre l’apprenant acteur.

Des principes qui montrent l’importance du social dans l’apprentissage

On vient de le voir, la production d’un objet, qu’il s’agisse d’un journal ou même d’un courrier, est un élément important de la pédagogie de Oury. Mais l’aspect social est aussi fondamental. Il s’agit de définir une organisation, de préciser les règles de fonctionnement, les lois communes avec les apprenants.

Les conseils de coopération ont cette fonction de fixer les règles, auxquelles le professeur lui-même doit se plier. Il garde en effet un rôle important. Il est le garant du respect des règles, et de la dynamique du groupe.

Oury s’appuie sur la dynamique de groupe, décrite par Kurt Lewin. Oury et s’intéresse aussi à la psychanalyse.

Oury préconise de confronter les groupes d’apprenants à des situations diversifiées, pour qu’ils puissent avoir une fonction et un rôle, et surtout changer de rôle. Cette approche montre la visée éducative de cet auteur et sa conviction que l’action sur l’environnement est fondamentale pour faire progresser les enfants.

Ici, un parallèle intéressant peut être fait avec les certifications par groupe, et notamment celle du GdP, qui permettent de prendre un rôle indépendamment du background professionnel ou de la formation initiale.

Enfin, Oury matérialise les compétences par des ceintures, comme dans les arts martiaux. Voilà qui rappelle encore les Moocs, avec les badges.

Cet article, publié dans illustrations, MOOC, pédagogie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s