neurosciences et pédagogie (1/2)

Avec beaucoup de retard, un sketchnote développé sur la table ronde très intéressante qui a réuni Samuëlle Dilé, Philippe Révy et Etienne-Armand Amato à la rencontre du FFOD organisé avec Communotic en novembre 2013. J’y ai ajouté quelques citations et commentaires. L’ensemble n’est donc pas une transcription objective, et je vous invite donc à regarder la vidéo de cette table ronde.

Ce qu’observent les pédagogues

Quelques observations d'une formatrice (sentiment d'efficacité, désir mimétique, prédominance cognitive...)

creative commons by – cliquer pour agrandir

Pour commencer, une série d’observations intéressantes, que Samuëlle Dilé d’Auréacom amène de son expérience de formatrice. Partant d’un cheminement personnel, elle nous expose ce qu’elle a pu voir au cours de ses formations.

Le sentiment d’efficacité

Le sentiment d’efficacité, développé par Alberto Bandura a un impact sur l’apprentissage. Voici la définition qu’il en donne :

« L’auto-efficacité perçue concerne les croyances des gens dans leurs capacités à agir de façon à maîtriser les événements qui affectent leurs existences. Les croyances d’efficacité forment le fondement de l’agentivité humaine (human agency). Si les gens ne pensent pas qu’ils peuvent produire les résultats qu’ils désirent par leurs actions, ils ont peu de raisons pour agir ou persévérer en face des difficultés »  (Bandura, A. (1997). Self-efficacy. The exercise of Personal Control.)

Le désir mimétique

Indépendamment de la richesse des contenus ou de la qualité de la conception pédagogique, il y a des personnes qui donnent envie… On a envie de leur ressembler, de faire aussi bien qu’elle, de reproduire ce qu’elles nous présentent.

apprentissage vicariant, désir mimétique

Le projet

L’apprentissage est plus efficace si la personne parvient à se projeter dans un futur opérationnel, et à imaginer qu’elle utilise ce qu’elle apprend, concrètement, dans un environnement personnel.

l'apprentissage est plus efficace lorsqu'il s'inscrit dans un projet opérationnel concretL’influence du groupe

Le groupe et sa dynamique vont avoir une influence sur l’apprentissage des individus. Il y a une dimension empathique, affective dans l’apprentissage.

Les prédominances cognitives

Samuëlle Dilé note qu’on observe effectivement des prédominances dans les perceptions, les apprentissages. La place de l’émotion et de la sensibilité diffère aussi d’une personne à l’autre. Elle cite Montessori et de la Garanderie à l’appui de ces observations. la prédominance cognitive (Montessori, de la Garanderie, etc).Mais elle observe aussi les limites de tout être humain. La capacité d’absorption est vite saturée. Nous sommes de mauvais buvards. La répétition, l’apport excessif de contenus peuvent rapidement se heurter à cette limite. Enfin, elle observe les moments de blocage, de manque d’assurance, comme ce sentiment de manquer de créativité qu’expriment certains stagiaires qu’elle a pu rencontrer. Alors que l’être humain est une machine à s’adapter…

le sentiment d'être peu créatifUne chronologie qui annonce les neurosciences

inné et acquis, bosses et espaces, hémisphères et cerveaux, puis réseau

cc by – cliquer pour agrandir

Samuëlle Dilé poursuit avec une chronologie. Elle évoque les débats très anciens entre l’acquis et l’inné. Puis l’engouement pour les bosses et les espaces, censés exprimer des aptitudes pour les maths, le langage, etc. Il en est resté l’image de l’apprentissage comme un remplissage de cases… Plus récemment, la découverte de zones séparées du cerveau en deux hémisphères, et en plusieurs niveaux (reptilien,  limbique, cortex) ont sensibilisé aux différents aspects d’une démarche d’apprentissage. Enfin, le paradigme actuel, plus proche d’une représentation informatique, présente le cerveau comme un réseau ou une cartographie toujours en mouvement.

Aller à la deuxième partie.

Cet article, publié dans pédagogie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour neurosciences et pédagogie (1/2)

  1. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | Ing&e...

  2. Ping : neurosciences et pédagogie (2/2) | Didac2b's Blog

  3. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | Forma...

  4. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | Forme...

  5. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | neuro...

  6. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | E-ped...

  7. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | E-Lea...

  8. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | FLE d...

  9. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | Educa...

  10. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | R&eac...

  11. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | Comp&...

  12. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | Objec...

  13. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | Ensei...

  14. Ping : Pédagogie | Pearltrees

  15. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | nouve...

  16. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | nihal...

  17. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | learn...

  18. Ping : neurosciences et pédagogie (1/2) | e-lea...

  19. Ping : SITEEDUC | Pearltrees

  20. Ping : Moocs et processus d’apprentissage | Didac2b's Blog

  21. Ping : Moocs et processus d’apprentissage | Didac2b

  22. Ping : Kernad | Pearltrees

  23. Ping : Cecile Antonini (cecileantonini) | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s