L’attention

Au cours des journées FFFOD organisées avec Communotic en novembre 2013, Jean-Philippe LACHAUX  a présenté rapidement les mécanismes de l’attention. C’est l’occasion de réfléchir à ces mécanismes, et à la façon dont ils peuvent être pris en compte dans une démarche pédagogique.

Jean-Philippe LACHAUX est l’auteur du Cerveaux attentif, sorti en 2013 en poche chez Odile Jacob.

Le cycle attention-action

Tout d’abord, nous apprenons que l’attention sert de filtre au cerveau. Mais loin d’être un filtre mécanique, c’est un filtre qui tient compte de la valeur que nous accordons à quelque chose. Plus tard, Jean-Philippe Lachaux expliquera que si je cherche mon chien, je serai attentif aux aboiements dans la rue. Si je n’ai pas de chien et si j’y suis peu sensible, je les entendrai à peine.

Lorsqu’il nous dit « vous êtes attentif », Jean-Philippe LACHAUX se reprend rapidement. « Vous » êtes plusieurs. Comme le dit le titre d’un livre de Richard David Precht et Pierre Deshusses : Qui suis-je, et si je suis, combien ? Car en même temps que mon esprit est attentif à son exposé, je pense au boulot, je peste intérieurement contre un bruit qui me gêne, je suis attentif à la sensation de faim ou de fatigue, etc.

l'attention filtre, elle fonctionne par sauts, et elle alterne avec des actions.

cliquer pour agrandir : cc by –
un manque d’attention m’a fait oublier la barbe de JP Lachaux…

Beaucoup de sollicitations. Si elles ne sont pas alignées, alors on se laisse distraire. Vous ne direz donc plus « Excuse-moi, je pensai à autre chose », mais « j’ai eu un problème d’alignement des priorités des différentes parties de mon cerveau ».

Jean-Philippe LACHAUX insiste sur le fait que l’attention alterne avec l’action, en 200 ou 300 millisecondes. Comme le regard sur un photo, qui passe d’un objet à l’autre, d’une manière non linéaire. L’attention amène une perception, qui entraîne une action. Souvent la perception est directement suivie de l’action, sans passer par la phase réflexion. L’ensemble va très vite. C’est la raison pour laquelle bien focaliser son attention est essentiel.

L’attention, comme un équilibriste

A ce stade, Jean-Philippe LACHAUX compare le mécanisme de l’attention à un équilibriste. Il est poussé par des forces différentes, et notamment par des vents. Il y a des forces qui vont être liées aux habitudes. Ainsi nous avons une carte de saillance qui réagit avec plus ou moins d’intensité à ce que nous percevons, comme une caméra infrarouge le ferait. Notre attention va se diriger vers le gyrophare, vers la maison, l’animal ou l’élément humain dans une photo. Notre attention n’est donc pas dirigée vers les mêmes objets ou les mêmes stimuli que celle de nos voisins, car nous avons construit des cartes. On ne dira plus « oh, excuse moi, je ne t’avais pas vu », mais  » oh, désolé, tu n’es pas sur mes cartes de saillance ».

Par ailleurs, nous avons la mémoire de couples « perception-action ». Un verre d’eau nous amène à boire machinalement, un crayon posé face à nous à griffonner, sans qu’il s’agisse à proprement parler d’une décision. Certaines personnes souffrant de déficit de l’attention vont systématiquement ouvrir ou fermer la porte face à elles, ou boire alors qu’elles n’ont plus soif, parce qu’elles voient le verre. Sans doute est-ce mécanisme qui amène certaines personnes à consulter leur portable dès qu’il tombe dans leur champ de vision.

Pour les moocs et formation à distance, on ne saurait donc trop conseiller un environnement assez spartiate, et de  sérieuses limites au multi-écran ou aux liens qu’on disséminerait dans les contenus… à moins qu’ils ne servent une activité.

carte de saillance - mémoire de la séquence perception-action - circuit de récompense...

dessiné avec Krita – cliquer pour agrandir – cc by

Pour compliquer encore les choses, le circuit de récompense agit lui aussi. Comme un réseau social, il passe son temps à mettre des « +1 » et des « -1 » aux situations, aux objets et personnes rencontrées. Et ce faisant, il modifie notre carte de saillance, nous rendant plus attentif à ce qui nous paraît source de plaisir. Avec les badges ou plus généralement la gamification, les formations en ligne et moocs utilisent ce mécanisme, pour associer l’apprentissage à une expérience plaisante.

Enfin, le lobe frontal mémorise notre intention, et doit garder le cap. Il stabilise cette attention, comme notre funambule ou comme le barreur d’un navire. Sauf que le lobe frontal n’a pas que ça à faire, lui aussi arbitre entre plusieurs priorités. Ce que vous racontez en cours entre en concurrence avec d’autres préoccupations… Philippe LACHAUX termine en nous donnant une piste : se donner des objectifs de maintien de l’attention de quelques minutes sur une tâche pour assurer et entraîner notre concentration.

On serait tenté de voir le lobe frontal comme le côté positif du cerveau, toujours obligé de se battre et de débattre avec les autres parties… Mais Jean-Philippe LACHAUX nous explique que dans la vie, nous somme comme des chercheurs d’or concentrés sur une zone. Se concentrer toujours sur cette zone, ne pas se laisser distraire n’est pas la bonne stratégie. Il y a forcément un moment où il faut se demander si il n’est pas préférable de chercher ailleurs… comme ce chercheur qui ne se laisse pas distraire par ce qui brille derrière lui.

l'attention - comme un chercheur d'or

toutes les images cc by

Cet article, publié dans illustrations, pédagogie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour L’attention

  1. Ping : L'attention | MOOC & E-learning | Scoop.it

  2. Ping : Ingénieurerie Pédagogique | Pearltrees

  3. Ping : ROIG (prof_m_roig) | Pearltrees

  4. Ping : Ouijdane (ouijdane) | Pearltrees

  5. Ping : Appredre à apprendre | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s