Animer un mooc – c’est aussi le rôle des apprenants

un apprenant fait du bruit avec un vuvuzela

cc by – Faire du Mooc une fête !

Un mooc n’est pas une salle d’amphi dans laquelle on viendrait s’assoir en se demandant plus ou moins patiemment ce que l’intervenant va raconter, pour ensuite travailler sur des évaluations. L’animation est la responsabilité de tous, et la bonne nouvelle, c’est qu’on apprend d’autant mieux qu’on y participe !

Transformer un contenu, souvent sonore ou écrit en visuel

Faire un poster

Transformer en flyer le contenu d’une vidéo ou d’une intervention de l’enseignant, c’est s’obliger à synthétiser, à organiser l’essentiel, et mettre à l’épreuve ce que l’on a compris. C’est aussi un moyen de partager, de participer d’une façon originale.

Des outils existent comme canva, un bon outil pour des présentations originales. U

ne grande partie des éléments est gratuite.

Faire une mind-map ou une carte conceptuelle

Vous pouvez créer une carte avec le logiciel gratuit XMind ou une carte conceptuelle avec vue.

L’application Iconion permet de créer des icônes et en particulier de les intégrer dans une mind map ou une carte conceptuelle. Pour des pictogrammes, on peut aussi se tourner vers Pictofigo.

Sur ces questions, consultez le blog très riche heuristiquement

Il ne reste plus qu’à partager avec les communautés qui se sont créées autour du Mooc auquel vous êtes inscrit.

 Suivre le mooc avec un miroir

une femme fait un selfie devant l'écran d'un mooc

cc by – le selfie version mooc, face à l’écran…

Utiliser un blog.

Vous pouvez échanger avec les autres participants sur ce que vous ressentez, vos enthousiasmes, vos doutes, votre fierté lorsque vous obtenez un badge. Beaucoup de blogs d’apprenants intègrent des éléments subjectifs. Les moocs sont souvent l’occasion, notamment pour les formateurs et les enseignants, de redécouvrir ce que c’est qu’apprendre. Si vous ne cédez pas trop aux « génial », « super », « trop content »…  C’est l’occasion d’insuffler du vivant dans un Mooc. Personnellement, je lis encore souvent des témoignages de participants au mooc gestion de projet, que j’ai pourtant suivi il y a plus d’un an. Et c’est l’enthousiasme que les participants d’Itypa communiquaient sur leurs blogs et sur les réseaux sociaux qui m’a donné envie d’y participer. Je ne connais que WordPress, et je le conseille.

Raconter sa vie… d’apprenant sur les réseaux

C’est une variante moins contraignante de la première méthode, avec les mêmes résultats. On gagne souvent en spontanéité, mais on perd la vision sur le long terme de ce qu’apporte le mooc.

Fournir des ressources et des liens supplémentaires

un personnage prend des notes

cc by

Si vous êtes plutôt du genre studieux, et si vous n’imaginez pas de passer du temps à faire des présentations visuelles ou de longs développement sur vos ressentis, vous pouvez faire partager vos découvertes et vos recherches complémentaires. En retour, vous recevez des commentaires et des suggestions supplémentaires.

Vous pouvez utiliser l’application toulousaine scoop-it, pinterest, pearltrees et d’autres logiciels de curation. Vous pouvez alors partager avec les communautés qui se sont créées autour du Mooc que vous suivez.

 

Cet article a été publié dans Itypa, MOOC. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Animer un mooc – c’est aussi le rôle des apprenants

  1. isagr dit :

    Bonjour

    Merci Frédéric pour tous tes articles passionnants sur les MOOCs vécus de l’intérieur. Après l’avoir beaucouup lu, je m’en viens à poster mon 1er commentaire.

    Voici quelques idées en plus issues de mon expérience de la version 1 d’ITyPA où nous avions réalisé avec quelques autres participants un gros (on peut le dire vu le nombre d’heures passées dessus) travail de capitalisation du cours, à retrouver sur ce site https://sites.google.com/site/capitypa/

    Utile parce que ça me permet maintenant de retrouver plus rapidement quelques trucs :
    – réaliser un glossaire, à la base c’était l’oeuvre d’une participante puis il est devenu collaboratif
    https://sites.google.com/site/capitypa/glossaire

    – lors des séances synchrones, live-tweeter (à plusieurs c’est plus sympa et ça permet de rester éveiller !) puis en faire un storify. Quelques conseils ici https://app.wisemapping.com/c/maps/88715/embed?zoom=1 ou réaliser des comptes-rendus collaboratifs sur des pads type framapad ou autres.

    – faire des brainstorming avec des murs de post-it http://linoit.com/users/isagr/canvases/2%20mots%20sur%20le%20MOOC%20ITyPA ou interroger les autres participants avec des petits sondages en ligne.

    – réaliser des infographies pour synthétiser des idées : plusieurs outils simples existent maintenant http://www.generation-en-action.com/fiches-pratiques/creer-une-infographie-5-sites-a-connaitre.html

    – faire des parcours interactifs, bon là ça demande beaucoup de temps et d’énergie http://latetealapate.fr/histoireitypa/

    Voilà pour les premières idées qui me viennent spontanément et continue de bloguer activement, il est vraiment très chouette ton blog illustré🙂

    Isabelle

  2. Frédéric + isabelle : vous devriez proposer des prestations comme coaches de participants aux MOOCs ! Nous reviens tous d’avoir des apprenants comme vous… Et d’être VOS apprenants sur vos MOOCs, un jour😉 en tout cas, j’indique le post aux participants du MOOC DVLE !

  3. Ping : Animer un mooc - c'est aussi le rôle des ...

  4. Ping : Un MOOC co-construit. Dans la salle du serveur -6 | Jamais sans mon laptop

  5. Ping : Outils | Pearltrees

  6. Ping : MOOC | Pearltrees

  7. Ping : ITYPA | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s