itypa 3 – quelques leçons de la semaine 1 (première partie)

Itypa 3 a démarré cette semaine. Ceux qui ont participé aux versions précédentes y sont restés attachés. C’est sans doute un des Moocs qui a le plus fort taux de redoublement. Mais aussi de renouvellement.

Une équipe en grande partie renouvelée, des intervenants qui n’étaient pas dans les versions précédentes. Ce mooc fait dans l’innovation et la prise de risque ! A cela s’ajoute une nouvelle plateforme.

La première semaine a permis à l’équipe de se présenter, mais aussi de nous montrer comment chacun d’entre nous peut se positionner, en tant qu’apprenant.

Typologie des moocers : quel apprenant êtes-vous ?

typologie des moocers - comment faireSimon Carolan nous a donné une typologie qui a le mérite d’être simple. Certains apprenants se comportent comme des rôdeurs. Ils suivent un moocs, se baladent à travers les ressources et prennent ce qui les intéressent sans partager ni apporter de nouveaux éléments. Les actifs modérés apportent ponctuellement des éléments au groupe, tandis que les actifs mémorables partagent, échangent, créent de nouvelles ressources. Ils deviennent en quelque sorte co-auteur du Mooc. Mais le malheur des concepteurs de moocs veut que ces derniers soient une minorité, un petit 10% des participants !

Comment être plus actif ?

Simon nous donne quelques conseils. Le premier est assez radical : il faut se laisser noyer dans l’information et ne pas avoir peur de perdre pied. Une stratégie pourra ainsi émerger pour organiser et structurer son réseau d’apprentissage personnel.

Dans le même esprit, il faut accepter l’échec, et donc oser aller sur des espaces et dans des zones de compétence qu’on maîtrise moins.

Troisième conseil : le moocer ne doit pas se dévaloriser et avoir confiance dans ses capacités à apprendre et à élaborer des stratégies pour progresser. A ce sujet, le mooc nous renvoie vers des typologies sur les styles d’apprentissage qui sont un préambule intéressant pour les semaines qui nous attendent. J’y reviendrai dans un prochain billet.

Enfin, pour ne pas perdre pied par épuisement ou par manque d’engagement, il s’agit de trouver son rythme ou plus précisément de rythmer sa participation.

trouver son rythme dans un moocLes semaines sont assez rythmées en ce qui me concerne… mais je vais tenter de m’approcher du comportement de l’actif et vous proposer une suite prochainement.

 

 

Cet article a été publié dans Itypa. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour itypa 3 – quelques leçons de la semaine 1 (première partie)

  1. Ping : Formation | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s