Art et activités – le mooc du Moma – Analyser

Le Moma, Museum of Modern Art de New York propose un mooc sur Coursera. Le thème est « les stratégies pour susciter l’intérêt pour l’Art ». Plus concrètement, ce Mooc disponible en permanence invite à découvrir toute une série d’activités pédagogiques pour animer une visite de musée. Il est animé par Jessica Baldenhoffer, Lisa Mazzola et Stéphanie Pau, qui travaillent toutes les trois au Moma.

Analyser

Après un récapitulatif sur les fondamenteaux en pédagogie (intelligences multiples, socio-constructivisme, learning by doing…), le Mooc donne une série de pistes sur l’analyse d’une oeuvre.

Le sketchnote ci-dessous vous en propose un résumé, en attendant les autres aspects.

moma1Drawing

Rien de plus évident que d’inviter les visiteurs à dessiner eux-mêmes. Mais ces dessins peuvent être guidés. Dans ce cas, on demande de faire apparaître les couleurs, les lignes de force ou les formes de la peinture ou de la sculpture. Les animatrices du Mooc suggèrent aussi d’utiliser un cache (« viewfinder ») découpé dans du bristol. L’intérêt est d’attirer l’attention sur certains aspects, mais aussi de ralentir le regard des visiteurs, souvent tentés de galoper d’une œuvre à l’autre.

Enfin, une activité sans doute assez drôle consiste à ce qu’une personne tourne le dos à l’œuvre, tandis que l’autre lui décrit. Celle qui ne voit rien dessine d’après la description…

Les animatrices insistent sur le fait que c’est le processus plus que la production qui importe… C’est une précaution utile.

Sound and movement

Quelques activités assez originales sont proposées. Suivre une ligne d’une peinture abstraite (euh, par exemple, une œuvre de Jackson Pollock) ou imiter par un mouvement ou une position une sculpture (le Mooc présente l’activité à partir d’un Brancusi).

Avec une des dernières peintures de Mondrian, les animatrices font chanter les enfants. Chaque couleur représente un son, et au fur et à mesure qu’elles passent leur doigt devant, les enfants font le bruit qui correspond… Les séquences filmées ne présentent pas la tête des autres visiteurs !

Et enfin, les étudiants peuvent être invités à trouver des mots clés autour d’une oeuvre, et à en proposer une bande-son.

 Writing and discussing

Ici, les activités proposées sont plus évidentes. Néanmoins, le mooc insiste sur le travail en petits groupes, pour favoriser une prise de parole de chacun.

Games

Après une introduction qui résume très rapidement les principes de la gamification, et qui anticipe les freins habituels, Stéphanie Pau nous présente des jeux faciles à reproduire.

Le cadavre exquis, connu comme un jeu littéraire ou pictural inventé par les surréalistes peut être détourné pour la reproduction d’une oeuvre.

Le bingo des matériaux invite le spectateur à cocher une grille à chaque fois qu’il repère un matériau. Si il aligne cinq cases, il a gagné. C’est un jeu d’observation édité par le musée.

Enfin, un autre jeu s’appuie sur des règles plus construites. Il s’agit de « Everyone’s a critic ». Dans un groupe de 3-4, une personne joue le critique, et choisit un ou plusieurs mots clés. Les autres joueurs choisissent une oeuvre en fonction des mots clés. Elles doivent ensuite convaincre le critique que leur oeuvre correspond exactement à ce qu’il recherche.

Cet article, publié dans gamification, pédagogie, sketchnote, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s